Alexandra Goemans (responsable legs et fundraising pour le côté francophone chez Vétérinaires Sans Frontières): “L’expérience du contact client et du marketing est un atout dans mon boulot de récolteur de fonds.”

Alexandra Goemans (responsable legs et fundraising pour le côté francophone chez Vétérinaires Sans Frontières): “L’expérience du contact client et du marketing est un atout dans mon boulot de récolteur de fonds.”

14 December 2020

Alexandra Goemans est responsable des legs au niveau national et du fundraising (major donors et suivi donateurs) pour le côté francophone chez Vétérinaires Sans Frontières. VSF est une ONG active en Afrique, qui a pour mission de renforcer les capacités des communautés défavorisées dépendant de l’élevage dans le Sud afin d’améliorer leur bien-être.

FAB membre sous les projecteurs


202005 photo VSF.jpg

Alexandra a travaillé pendant 30 ans, sous le statut d’indépendante,  d’abord dans la publicité et comme chef de projets dans l’événementiel et ensuite dans l’importation et la distribution de montres. Depuis janvier 2019 elle travaille pour Vétérinaires Sans Frontières comme récolteur de fonds. “Avant cela, je n’avais d’expérience qu’en tant que administrateur-bénévole dans plusieurs associations. Les relations humaines dans mon travail actuel sont d’une grande importance pour moi. Ecouter et donner, rendre service. C’est d’autant plus motivant après avoir vécu dans un milieu commercial stressant, touchant d’une certaine façon à du superficiel et du luxe. Toutefois, l’expérience du contact client et du marketing, relations publiques est un atout dans mon boulot actuel.”

"Je crois profondément aux rencontres face-to-face"

Pour l’instant, Vétérinaires Sans Frontières est focus sur le « Direct Mailing » et la crise actuelle ne permet pas beaucoup d’autres choses. “Je crois profondément aux rencontres face-to-face, aux événements de rencontre avec les donateurs  et je pense que dans un futur proche, les outils digitaux seront à mettre en avant. La presse écrite ou audio-visuelle peut être un bon appui pour nous”, explique Alexandra. “Je tire la plus grande satisfaction des contacts live (téléphone et rencontre) avec les donateurs qui sont très gratifiants au niveau humain et qui portent leurs fruits pour nos bénéficiaires.”

Heureusement Vétérinaires Sans Frontières ne subit pas trop de conséquences de la crise sanitaire pour l’instant car ils se sont adaptés. “Mais nous sommes freinés dans beaucoup de nos actions par les mesures de confinement et de distanciation sociale (aussi bien en interne que vers l’extérieur).”

Sois généreux et authentique

Le conseil d’Alexandra aux collègues: “Sois passionné, généreux et authentique. Si on est récolteur de fonds, c’est qu’on a beaucoup d’affinités avec la générosité des donateurs.”

Interrogée sur les campagnes de collecte de fonds inspirantes, Alexandra a répondu: “J’ai vu récemment le spot TV de la Croix-Rouge et j’ai été impressionnée de voir comment des situations dramatiques sont habilement tournées en actions positives grâce à l’implication des donateurs.”

Alexandra est membre de la FAB pour l’information, les liens entre les diverses associations et pour les séminaires à thèmes intéressants.

 

dazg-logo.webpVétérinaires Sans Frontières fait partie du réseau Vétérinaires Sans Frontières International (VSF International), dont les treize membres sont actifs dans plus de 40 pays en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Ensemble, nous soutenons l’agriculture familiale et l’élevage dans le Sud.

www.veterinairessansfrontieres.be

Close